Modal

Qu’est-ce que le modal ? 

Lancé par l’entreprise autrichienne Lenzing, le modal est une fibre artificielle, c’est-à-dire une fibre obtenue à partir de la transformation de la pulpe du bois (ici, le hêtre) en une matière filable, par différents procédés chimiques. Plus précisément, les fibres végétales sont réduites en pâte et mélangées à des produits chimiques, permettant d’obtenir des filaments qui seront par la suite filés pour obtenir du tissu. Comme le Lyocell-Tencel®  C’est un type de viscose, cependant contrairement au Lyocel-Tencel®, le modal peut ne pas être écologique. 

A quoi ressemble le modal ?

Le modal est très doux, souple et plus solide que la viscose classique. Il a un effet blanchi. Il y a beaucoup de modal en maille. Il ne tient pas très chaud car il est respirant et léger. Il est notamment utilisé pour les sous-vêtements, les pyjamas, les peignoirs et le linge de maison. C’est une matière très absorbante. Son élasticité permet de fabriquer des vêtements confortables. Dans l’industrie textile, on le retrouve seul ou bien associé par exemple à des fibres de coton et/ou d’élasthanne.

Le modal, est-ce écologique ?

Il est eco-friendly du fait de sa fabrication qui est réalisée en “circuit fermé” : cela signifie que les grandes quantités d’eau et les produits chimiques employés doivent être recyclés réutilisés jusqu’à épuisement quasi total et les eaux traitées avant d’être rejetées dans la Nature. C’est une alternative à la viscose car il est bien plus respectueux de l’environnement. Son empreinte CO2 est neutre car la réaction chimique qu’il subit au contact d’un solvant est compensée par la régénération des arbres nécessaires à sa fabrication. De plus, les produits composés de modal sont généralement durables car c’est une matière résistante, qui nécessite peu d’entretien : elle ne rétrécie pas au lavage, ne laisse pas le calcaire se fixer sur elle et ne se repasse pas. L’origine du bois de hêtre est également importante à connaître. Pour s’assurer que le modal soit écologique, il faut vérifier que la forêt dont il est issu soit certifiée PECF (Le Programme de reconnaissance des Certifications Forestières) ou FSC (Conseil de Soutien de la Forêt). Sinon, cela veut dire que le modal peut provenir de forêts non durables et contribuer à la  déforestation et à la monoculture de masse. A l’instar des autres types de vicose, son processus de fabrication nécessite des produits chimiques dangereux pour les travailleurs et les animaux en l’absence de transformation en circuit fermé. Le Tencel, une matière très proche du modal, est encore plus écologique car il est traité à l’aide d’un solvant naturel non toxique (le N-methylmorpholine-N-oxide) tandis que le modal est fabriqué grâce au sulfate de sodium.

Vous avez une entreprise engagée ? Influence, campagne & production de contenu, The Good Goods est là pour vous accompagner !