The Good Goods

Le 1er média sur la mode responsable ou la Science Based Fashion

“It’s Science Based Fashion”

Alden Wicker

The Good Goods : Le 1er média sur la mode responsable

The Good Goods est le premier média et agence de communication sur la mode responsable, au service des marques engagées et prêtes à en faire la démonstration auprès de toute personne qui désire, simplement, Bien être et bien faire à travers ses vêtements.

Nous sommes une équipe à dimension humaine, située à LA CASERNE, 1er accélérateur européen de mode durable.

Démarche

Démarche

Démarche

“Entre les deux, nous sommes le langage commun.”

The Good Goods

Le monde de la mode est mutant.

La transition n’est pas seulement celle des entreprises, elle est sociétale. Les marques ont le devoir d’ouvrir leurs portes et les citoyen·ne·s celui de s’informer.

L’industrie a le droit de faire preuve de vulnérabilité pour se reconstruire sur des bases saines et soutenables, les consommateur·trice·s ont celui d’exiger qu’elle empoigne ses responsabilités dans l’architecture de notre futur collectif.

Quelles sont les marques avec lesquelles on travaille ? 

Une partie de nos contenus est rémunérée par des marques partenaires. Pas de copié/collé de communiqué de presse ! Nous pratiquons un journalisme d’investigation dans le but de donner de la visibilité aux acteur·ice·s du changement sincèrement engagé·e·s et d’aider les citoyen·ne·s à faire preuve de discernement quant aux discours des marques.

Toute marque engagée ou en transition vers plus de responsabilité sociale ou environnementale peut être amenée à travailler avec nous. Nos partenariats reposent sur trois principes fondamentaux : 

  • L’apport de preuves des engagements déclarés par la marque, avec investigation de la part de The Good Goods (entretiens téléphoniques avec divers interlocuteur·ice·s, audit de documents officiels tels que des factures à de fournisseurs ou partenaires prestataires, la preuve de certifications matières, usines, produits etc)

  • L’engagement authentique dans un processus de transformation structurelle de l’entreprise vers un développement durable. Autrement dit : nous ne relayons pas les “capsules green” qui masquent 99,9% du reste de la production conventionnelle. C’est un coup de com’, ça s’appelle du greenwashing.

  • La liberté éditoriale totale de The Good Goods dans les propos relayés, après investigation. La marque bénéficie d’un droit de relecture, pas de modification de fond du contenu communiqué. Autrement dit : si des efforts sont faits mais considérés insuffisants, nous émettons une réserve argumentée avec bienveillance, associée à une réflexion construite et des pistes d’améliorations.La marque exemplaire n’existe pas. Ainsi, une marque peut être très avancée d’un point de vue environnemental, mais non inclusive d’une diversité de population, dans son équipe comme dans ses shootings. Dans un article The Good Goods, nous lui suggérons d’y remédier et des moyens pour ce faire. Cela nous semble essentiel également pour aider les lecteur·ice·s à travailler leur esprit critique et à comprendre les enjeux et les processus de transformation des marques.

Comment sélectionne-t-on les marques de l’annuaire ?

Contrairement à nos articles, les marques présentes dans notre annuaire doivent être responsables et cela doit concerner l’ensemble de leurs produits. 

  • Une marque nous contacte, pour être référencée

  • Elle transmet à notre équipe un ensemble de documents officiels démontrant son activité et ses engagements (sur la base de 11 critères spécifiques, relatifs à l’écologie, les engagements sociaux, la gouvernance et la vie d’entreprise, la bien traitance animale, la diversité des équipes et dans la communication)

  • Après validation par notre équipe éditoriale, nous créons une fiche sur mesure qui sera référencée pendant une année

  • Chaque année, la marque – référencée selon un système d’abonnement à nos services de communication – est réévaluée et doit, en plus des critères ci-dessus, faire preuve d’une amélioration tangible de ses processus de production et de la gestion de ses employés/la relation avec ses partenaires

  • Notre équipe est garante des propos de la marque et se réserve le droit de l’exclure de l’annuaire, en cas de manquement ou de fausse déclaration secondairement avérée.

Victoire

Satto

Victoire est la co-fondatrice de The Good Goods et la sœur de Thibault. Ici, elle gère à peu près tout ce qu'on vous raconte. Elle a une vie antérieure et enfile une combi quand elle a trainé au lit le matin (ce qui arrive rarement). Le dimanche, elle fait du collage.

Voir ses articles (100)

Thibault

Satto

Thibault est le co-fondateur de The Good Goods et le frère de Victoire. Il pilote la boîte, la strat', l'admin et les contrats. Il porte très peu de bleu marine. Le dimanche, il range la forêt et répare de vieux engins.

Renaud

Petit

Renaud est rédacteur. C'est le plus jeune des vieux rédacteurs de la maison. Quand il était petit, il rêvait d'être pâtissier. Il ne porte que du noir, même le dimanche quand il enfile un cuissard avant d’enfourcher son vélo.

Voir ses articles (99)

Louna

Scherrer

Louna est junior editor et conceptrice vidéo. Elle adore le Jura et collectionne des chemises bariolées à motifs qu'elle chine. Le dimanche, elle dessine des BD et va au marché.

Voir ses articles (100)

Ornella

Jeannot

Ornella est responsable des partenariats chez The Good Goods. Quand elle ne part pas à la rencontre des marques engagées, c'est la reine du bricolage : enduit, peinture et 2e vie pour meuble chiné ! Le dimanche, Netflix & popcorn version asiatique, de la sit'com à l'assiette.

Vous souhaitez discuter des synergies possibles entre votre entreprise et notre média ?

Ecrivez-nous !

The Good Goods :

1er média sur la mode responsable