Matière upcyclée

Qu’est-ce que l’upcycling ? 

Aussi appelé “surcyclage”, l’upcycling signifie littéralement « recycler par le haut ». Il s’agit de valoriser en les reconditionnant des textiles et vêtements existants usagés ou non mais laissés pour compte, en de nouvelles pièces dont la valeur est supérieure. Il peut s’effectuer à l’échelle individuelle mais constitue également une filière industrielle prometteuse. Il permet aux marques de récupérer des tissus invendus ou non utilisés pour créer des pièces originales, même dans le monde du luxe.

 

Quelle est la différence entre l’upcycling et le recyclage ?

L’upcycling peut être considéré comme une manière de recycler ses vêtements, mais le recyclage n’est pas forcément de l’upcycling. Généralement, le terme “recyclage” fait plutôt référence à la destruction d’une matière, qui est ensuite transformée pour créer une fibre ré-utilisable. Cependant, les fibres ne sont pas recyclables à l’infini et perdent en qualité. De plus, la transformation peut nécessiter l’utilisation de produits chimiques. A contrario, l’upcycling considère le produit dans sa globalité et non uniquement pour sa fibre : Une pièce upcyclé ne peut que gagner en valeur.
Seul bémol, l’upcycling est une contrainte en termes d’anticipation, comme on vous l’explique dans cet article. Il existe une plateforme spécialisée dans l’upcycling de stocks de textiles dormants, UpTrade, que nous avons reçu dans notre podcast ON(WARD) FASHION.

 

L’upcycling, est-ce écologique ?

L’upcycling est écologique car cette méthode permet de donner une seconde vie aux déchets, en les détournant parfois complètement de leur fonction initiale. Elle est accessible à tous car elle ne nécessite pas forcément de budget et peut se pratiquer sur tout objet du quotidien, à la seule condition d’avoir un peu d’imagination et de créativité. Elle est également un bon moyen de lutter contre la surconsommation et de redonner aux vêtements une valeur sentimentale. L’upcycling permet de créer une pièce durable, sur mesure et personnalisée selon les goûts de chacun-e. C’est un bon moyen de se réapproprier un objet. Souvent, les vêtements recyclés sont un gage de qualité car ils sont durables et ont résisté au temps. L’upcycling permet par exemple de lutter contre les collants qui se filent trop rapidement.