saut-homme-lac-plongeon

6 entreprises à impact qui lèvent des fonds, auxquelles s’intéresser

C’est un fait : le business as usual est incompatible avec la soutenabilité de cette industrie et du Vivant en général. Pour changer le monde, il faut écrire de nouveaux récits souhaitables, élaborer des stratégies et innover pour les mettre en application. C’est l’objet de ce nouveau format : innover en tant que média. Dans cet article, on décide de mettre en lumière six entreprises (consumer goods, prestataires de services B2B, B2B2C, et tech) qui cherchent des investisseur·e·s. Différents types de fonds, différentes enveloppes, ayant en commun un projet solide et une proposition de valeurs qui donne envie de se projeter dans 10 ans. Habituellement, les levées sont annoncées quand elles sont clôturées. Pourtant les entreprises qui changent réellement le monde de demain ont besoin de visibilité et de financements maintenant et les fonds « à impact » doivent pouvoir s’appuyer sur des références multiples pour s’engager à les soutenir. Voici 6 entreprises à impact qui lèvent des fonds et auxquelles s’intéresser. 

Pourquoi parler des entreprises en levée de fonds avant qu’elles ne soient clôturées ?

La levée de fonds, on l’annonce souvent a posteriori dans la presse, triomphant, quand elle est clôturée. S’il faut bien sûr célébrer la victoire que représente la confiance accordée au potentiel d’une marque, en particulier engagée, il semble important de soutenir et de visibilité les entreprises en cours de tour de table, pour plusieurs raisons évoquées succinctement ici :

  • Être entrepreneur ne signifie pas être nativement apte à lever des fonds. Cela s’apprend et requiert d’être accompagné·e.
  • La levée de fonds est un marathon dans lequel il faut non seulement se préserver mais aussi maintenir à flot son activité commerciale, intense en elle-même, en parallèle.
  • L’eldorado de « la levée » est à démystifier. Quand celle-ci n’est pas appropriée, il faut se l’entendre dire et expliquer par des professionnel·le·s.
  • La plupart des clôtures sont complexes, moins par manque de solidité des projets et convictions de leurs porteurs que par manque de visibilité. Il faut des connexions et des recommandations intermédiaires par des entités de confiance. Le réseau, la cooptation sont primordiaux.
  • Très peu (voire pas ?) d’investisseur·es ou de fonds sont verticalement dédiés aux entreprises à impact dans la mode, sujet immense en lui-même. Personne n’est expert·e de l’ensemble des marchés et de leurs potentiels, de la R&D pour des matières innovantes aux solutions tech pro circularité. Il faut des tiers de confiance à même de présenter le potentiel et la viabilité présumés des projets. 
  • Si Shein lève 2 milliards, il va falloir des financements pour soutenir les entreprises vertueuses à même de capter ses parts de marché (en parallèle d’une réglementation solide). Croire et soutenir les entreprises dont la raison d’être est valide et la mission d’intérêt collectif, c’est aussi une forme d’activisme. 

6 entreprises à impact qui lèvent des fonds auxquelles s’intéresser

JEM (Jewellery Ethically Minded), B2C, luxe, pionnier de la joaillerie éthique

trois-bague-blanc

©JEM

Or Fairmined, lab grown diamants et perles équitables : JEM (Jewellery Ethically Minded) est un précurseur de la joaillerie éthique depuis 2016. Cette Maison française de joaillerie contemporaine allie un sourcing éthique et éco-responsable de ses matières premières à une démarche de progrès social. Elle garantit une traçabilité totale de la fabrication grâce à une technologie blockchain. Toutes les étapes sont réalisées dans les Vosges et contribuent à la transmission du savoir-faire joaillier français. La marque vend en direct sur son site, auprès de quelques revendeurs et au sein d’une boutique en propre dans le 1er arrondissement de Paris.

Motif de la levée de fonds : JEM cherche un tremplin pour des leviers de croissance identifiés et déployer sa stratégie multicanale jusqu’en 2027. Cela passera notamment par l’ouverture de 8 nouvelles boutiques, l’accélération de la vente digitale et l’association à 100 nouveaux revendeurs à l’international. L’enveloppe n’est pas communiquée, supérieure à 1M, plutôt adressée à des Business Angels, des Family Offices et des Venture Capitalists. 

Email de contact : Dorothée Contour, fondatrice dorothee@jem-paris.com

BASUS, B2C, prêt-à-porter masculin à la demande

3-hommes-shooting-mode

©BASUS

BASUS est une marque fondée en 2011, forte de 7 ans d’expérience pour faire le deuil d’un model absurde et de 3 ans pour imaginer, mettre en place puis roder un modèle économique radicalement plus vertueux: celui d’une production de mode masculine à la demande et en demi-mesure, en flux tendu et sans pression. Les deux fondateur·ice·s sont convaincus qu’il faut reconnecter la production avec le vrai besoin des client·e·s. Cela signifie produire un vêtement à chaque commande, adapté aux besoins de sizing spécifiques (longueur de manche, de jambe, au-delà des tailles conventionnelles). BASUS a démontré que ce mode de production était possible et rentable et cherche aujourd’hui à faire croître et structurer son activité à grande échelle, fort d’une expérience et d’une feuille de route solide. L’objectif de la marque est de “créer sa propre concurrence”, en devenant l’exemple à suivre en termes de résilience, de vertu environnementale, d’inclusivité, et d’efficience économique.   

Motif de la levée de fonds : Structuration d’équipe, investissements dans la chaîne de production et le marketing, refonte du site. BASUS sollicite des Business Angels pour un montant total minimum de 600K€ répartis en actions, royalties sur We Do Good et dette classique. 290K€ sont déjà sécurisés pour ce tour (hors dette).

Email de contact : Stan Demarty, cofondateur sd@basus.fr

FINDS, tech B2B, la solution des stocks excédentaires

graphique-marque-finds

©FINDSSolutions

FINDS est une startup tech fondée en septembre 2021 qui propose une solution Saas (Software as a Service – Éditeur de logiciel) automatisant la gestion des invendus pour l’industrie de la mode. De la digitalisation des campagnes d’écoulement de stocks de produits excédentaires à l’automatisation de ces processus, la mission est d’aider les entreprises à passer d’une approche manuelle à une approche data-driven pour réduire les pertes, gérer les stocks et entrer en conformité avec la loi AGEC.

Motif de la levée de fondsAprès une série de POC en cours, FINDS envisage à court terme de lever un montant – non encore communiqué – pour soutenir le déploiement des pilotes, accélérer le développement de la solution et intégrer des fonctionnalités complémentaires attendues par les marques. Les financements sont recherchés auprès de Business Angels.

Email de contact : Jules-Adrien Néret, cofondateur jules@finds.solutions

[RE] PAIRE, B2B2C, organise pour les marques la réparation des chaussures de leurs clients

doc-marteens-shoes

©Pexels – JackRedgate 

[RE] PAIRE, créée en septembre 2022, propose à ses Marques Partenaires une solution clé-en-main et en Marque blanche, de réparation de chaussures, pour leurs clients. Cette jeune société à Mission, qui s’inscrit nativement dans l’économie circulaire, s’appuie sur un outil digital, des solutions logistiques et un premier atelier. Sa première Marque Partenaire, avec son réseau de 22 boutiques, en montre tous les avantages. La croissance du marché de la réparation est estimée à 7% par an d’ici 2030 (lien). Cette croissance, en phase de structuration, sera soutenu dès cet automne 2023 par le Bonus Réparation proposé par l’éco-organisme REFASHION. Ce Bonus incitatif permet aux consommateurs de voir baisser le coût des réparations les plus courantes. Cette phase est à la fois une opportunité ainsi qu’un moment crucial à saisir pour le développement pérenne de l’entreprise, qui voit sa concurrence se créer.

Motif de la levée de fonds : Soutenir le déploiement de l’entreprise et préparer l’accélération du marché. Ce développement implique la structuration de l’équipe, l’amélioration de l’outil de production vers un « démonstrateur industriel scalable » et l’évolution de l’outil digital existant (pour intégrer des fonctionnalités complémentaires et une expérience client toujours plus qualitative). L’enveloppe recherchée est à définir précisément, envisagée à plusieurs centaines de milliers d’euros, auprès de partenaires de financement qui soient valeur de conseil et d’accompagnement (Business Angels et Family Office).

Email de contact : Emmanuel Berthet, fondateur emmanuel@re-paire.fr

Green Lion, B2B2C, fabricant de jeans pour des marques et marque en propre

jean

©Green Lion

Green Lion est une marque de la société BLUE FINGERS EUROPE, vitrine B2C d’une activité de production B2B spécialiste de jeans écologiques (matières recyclées, bleaching low impact, teinture économe en eau, circuits courts et produits durables de qualité). Elle a été créée en juillet 2019 par deux associés.

Motif de la levée de fonds : Sur la marque, pour laquelle il existe un réel potentiel de marché, l’entreprise à besoin d’accélérer le développement en B2C via des revendeurs. Sur l’offre de confection B2B, en parallèle Green Lion souhaite amplifier la production d’articles de mode responsable pour les marques. La levée de fonds servira à recruter des postes clés pour le développement commercial, la communication et le comunity management. L’enveloppe est en cours de définition, ainsi que la typologie de solutions de financements sollicitées. 

Email de contact : Michael Pépin, cofondateur michael.pepin@greenlion.earth

JAGVI. Rive Gauche, B2C, prêt-à-porter masculin

deux-hommes-shooting-mode

©JAGVI

JAGVI. Rive Gauche est une marque de mode masculine éthique et éco-responsable, créée en 2012 qui propose un vestiaire contemporain engagé, avec 95% de matières utilisées issues de culture biologique ou de fibres recyclées de grande qualité : coton organique, laine Mérinos recyclée ou matière technique en polyamide recyclé. La confection de ses produits est réalisée au Portugal. Entre discrétion et affirmation (son message est “un mode de pensée, une mode pensée”) JAGVI. Rive Gauche souhaite un développement raisonné et raisonnable de son modèle économique basé sur la bienveillance de ces fabrications, le switch stylistique de certains de ces vêtements et le minimalisme moderne de ses collections. La marque est distribuée en ligne et à travers 90 boutiques revendeurs dans 15 pays  (grands magasins, concept stores et pure players online), ainsi que dans sa boutique en propre de Saint Germain des Prés au 11 rue des saint-pères à Paris.  

Motif de la levée de fonds : Il s’agit d’une seconde levée de fonds, la première date de 2020, dans le but de poursuivre la croissance digitale et lancer l’activité retail physique de la marque. L’enveloppe recherchée n’est pas encore communiquée et concerne tout type de structure potentielle de financement.

Email de contact : Pierre-Yves Bomey, CEO, pierre-yvesbomey@jagvi.eu

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Précédent
La top liste des livres des leaders de la transition écologique
Suivant
La sociologie de l’imaginaire peut-elle construire de nouveaux récits pour la mode ? Entretien avec Alice Pfeiffer
Homme--mode-vert

La sociologie de l’imaginaire peut-elle construire de nouveaux récits pour la mode ? Entretien avec Alice Pfeiffer

À lire également

Become a Good One ! Abonnez-vous à nos contenus

Le média payant : accès illimité à tous les articles et OnePagers, réductions sur nos CleverBooks

Total
0
Share