Econyl®

Qu’est-ce que l’Econyl® ? 

 

L’Econyl® est une fibre de nylon recyclée et recyclable. C’est l’entreprise Italienne Aquafil qui est à l’origine de cette marque et qui a breveté la transformation de déchets plastiques divers en un fil de nylon neuf. L’Econyl® est réalisée à partir de bouteilles d’eau usagées, de filets de pêche, de chutes de fils et de textiles de nylon industriels dits « pré-consommateurs / pre-consumers », de vêtements anciens en nylon. Attention, à ce jour, il n’est pas possible de recycler du nylon “post-consommateur / post-consumer”

 

A quoi ressemble l’Econyl®?

 

L’Econyl® a les mêmes qualités qu’un fil de nylon vierge et neuf : il est résistant, souple et imperméable. Il est fréquemment utilisé pour les moquettes, les vêtements de sport et les maillots de bain.

 

Quel est le processus de fabrication de l’Econyl® ?

 

Deux types de déchets sont collectés. On trouve tout d’abord les déchets industriels de matière inutilisés dans les usines, tels que des chutes de fabrication. Il y a également les déchets de fin de vie comme les moquettes, tapis et filets de pêche, qui ont déjà été utilisés et polluent maintenant le fonds des océans. Ces déchets sont nettoyés et triés, pour ne garder que ceux fabriqués à partir de nylon. Les autres sont envoyés vers d’autres chaînes d’approvisionnement (hors textile). Ils sont ensuite broyés ensembles et acheminés vers une centrale de régénération. Une fois arrivés, ils sont dépolymérisés pour revenir à un état de matière première dépourvue de substances étrangères, puis ils sont transformés et filés pour créer un nouveau vêtement, qui sera commercialisé.

 

L’Econyl®, est-ce écologique ?

 

L’Econyl® s’inscrit dans une dynamique circulaire, puisqu’il est entièrement recyclé et recyclable, à l’infini. Cette matière permet d’exploiter les déchets plastiques, dont la quantité déversée dans les océans chaque année est estimée de 8 millions de tonnes (d’après la méta-analyse de Kick Plactic et Costa). Ce recyclage est bénéfique pour l’environnement, puisque les filets de pêche, par exemple, représentent plus de 10% des déchets polluant les océans et constituent un danger pour la faune marine.

L’Econyl® réduit également la production très polluante de fibres synthétiques, qu’on utilise habituellement pour fabriquer les vêtements de sport et maillots de bain, tels que le polyester ou l’élasthanne. Elle permet enfin d’éviter l’incinération des déchets qui est néfaste pour l’environnement.

Ce n’est pas une solution parfaite, car le nylon est une matière chimique synthétique dérivée du pétrole. Néanmoins, il constitue une alternative efficace au nylon car il réduirait de près de 80% l’impact de la matière neuve et de 90% la consommation d’eau requise pour la fabriquer.

 

Les marques Econyl

 

Atelier Unes, Boden, Lanius, Reformation, Outerknown

Vous avez une entreprise engagée ? Influence, campagne & production de contenu, The Good Goods est là pour vous accompagner !