Qu’est-ce que le cuir ?

 

Le cuir est une matière issue de la peau animale, transformée pour être rendue imputrescible, notamment par un processus de tannage qui peut être végétal ou chimique. Par définition, le « cuir vegan » est donc erroné. Il existe les cuirs domestiques (agneau, veau etc), les peaux lainées et les cuirs exotiques (crocodiles, python etc).

 

À quoi ressemble le cuir ?

 

Le cuir est une matière à la fois souple et résistante. Son utilisation s’étend aux vêtements, sacs, chaussures, ameublement, transport. Les cuirs finis ont des propriétés et des aspects très divers.

 

Est-ce écologique ? 

 

Le cuir est une matière qualitative car elle est robuste et durable. Son impact écologique dépend de l’origine du cuir et du processus de tannage. Globalement, cette matière reste polluante. Le cuir animal est normalement un sous-produit de l’industrie de la viande et provient de peau de bêtes déjà abattus à des fins alimentaires, mais certaines industries pratiquent l’élevage dans l’unique but de produire du cuir, notamment les cuirs exotiques de crocodile ou de python, sous couvert de “protection des espèces” qui sont alors reproduites et élevées en captivité.

En plus de la potentielle maltraitance animale que cela engendre, l’élevage nécessite beaucoup d’eau et est responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Le tannage du cuir (qui permet de rendre la peau plus résistante) est nocif pour la planète car il implique l’utilisation de solvants chimiques qui intoxiquent l’air et les cours d’eau s’ils ne sont pas soumis aux réglementations (comme REACH), ce qui malheureusement concerne encore la majorité de la production mondiale de cuir.

Le cuir végétal, tanné à l’aide de matières végétales au lieu de solvants toxiques, constitue une alternative plus écologique mais soulève le même problème concernant l’élevage.

 

Quelles sont les alternatives ? 

 

La meilleure alternative est l’achat de produits de seconde main en cuir, afin de limiter la production de cuir et de donner une seconde vie à des vêtements ou accessoires.  

Le cuir recyclé comme celui proposé par ou « RecycLeather » constitue également une alternative plus saine et tout aussi résistante car elle limite la production de déchets. Il est composé de chutes de cuir broyées à 80% et de matière végétale et synthétique à 20%. Dans ce épisode de podcast, Marina Coutelan, Consultante mode et éco-responsabilité et Lancine Koulibaly, cofondateur de la marque de baskets végétales Umòja, nous explique comment il est possible de fabriquer une basket à partir de matières alternatives végétales au cuir.

Il faut rester vigilant à l’alternative du « cuir vegan”, aussi appelé skaï ou similicuir, qui n’est, par définition, pas du cuir. Si cette matière n’engendre pas directement de souffrance animale, elle demande une production de plastique destructrice et énergivore. Certaines matières plus écologiques voient le jour depuis peu, comme le cactus, qui pourrait constituer une alternative vegan et écologique, issue de la chimie verte.

Si vous optez quand même pour le cuir, choisissez des produits que vous êtes sûrs de chérir et de porter plusieurs années. Privilégiez également un cuir recyclé ou végétale comme le Piñatex et veillez à l’entretenir régulièrement.

 

Les marques qui travaillent le cuir recyclé :

 

Maradji 

Vous avez une entreprise engagée ? Influence, campagne & production de contenu, The Good Goods est là pour vous accompagner !