Milk Fiber

Qu’est-ce que le milk fiber ? 

 

La fibre de lait appelée lanital est une matière artificielle faite à partir de protéines d’origine animale ou végétale. Le lait de récupération (lait périmé ou considéré comme non conforme aux normes alimentaires) subit des traitements chimiques afin d’isoler la caséine (la protéine du lait). L’ajout d’acide permet d’obtenir une poudre blanche qui sera ensuite transformée pour être filée puis éventuellement tissée ou agglomérée en petits objets. Ce procédé de fabrication ne date pas d’hier, puisqu’on confectionnait déjà du tissu à base de lait il y a plus de 2000 ans. 

Dans cet article, on vous dit tout sur la fabrication de cette fibre de manière visuelle et détaillée. 

 

À quoi ressemble le milk fiber ?

 

Le lanital est doux, plus léger que la soie, et aussi résistant qu’une fibre de laine. Le tissu est anti-bactérien, anti statique, hypoallergénique et absorbe l’humidité. Le coût de cette fibre reste relativement élevé. On peut également travailler cette matière en petits objets, comme des boutons par exemple.

 

Le milk fiber, est-ce écologique ?

 

C’est une matière écologique et naturelle. Un kilo de fibre de lait nécessite 2 seulement litres d’eau (contre 10 000 litres pour le coton !). De plus, les vêtements issus de cette fibre sont biodégradables et compostables en fin de vie s’ils sont teints avec des colorants biodégradables. Cette matière permet également de lutter contre le gaspillage du lait industriel périmé ou impropre à la consommation.

Vous avez une entreprise engagée ? Influence, campagne & production de contenu, The Good Goods est là pour vous accompagner !