étiquettes

Affichage environnemental, les jeunes marques sont-elles concernées et comment le mettre en œuvre ?

article réservé aux abonnés

En 2023, l’affichage environnemental deviendra progressivement obligatoire en France pour les produits textiles d’habillement afin que les français·e·s puissent connaître l’impact environnemental des vêtements qu’ils achètent. Tous les vêtements, chaussures et linges de maison devront présenter une note écologique. Pour les consommateur·ice·s, c’est plus de transparence sur l’empreinte carbone de leurs achats. Et pour les entreprises, c’est une opportunité d’optimiser ses processus de production et de regagner la confiance de ses parties prenantes. Quelles sont les obligations ? Que dit la loi et comment s’y prendre ?

 

Pour rappel, la racine de cette obligation se trouve dans l’article 2 de la loi « Climat et résilience » (loi n° 2021-1104 du 22 août 2021) portant sur la lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets. Elle souhaite rendre accessible aux consommateur·ice·s la connaissance des impacts environnementaux des biens et services considérés, notamment en termes d'émissions de gaz à effet de serre, d'atteintes à la biodiversité et de consommation d'eau et d'autres ressources naturelles. 

DEVENEZ MEMBRE

et accédez à tout notre contenu premium en illimité, bénéficiez de réduction sur nos clever books...

ABONNEMENTS
Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Précédent
Pourquoi le coton conventionnel est une des matières naturelles les plus polluantes ?
champs-coton-soleil

Pourquoi le coton conventionnel est une des matières naturelles les plus polluantes ?

Suivant
La top liste de sandales et chaussures ouvertes éco-responsables pour l’été
sandales-sur-sable

La top liste de sandales et chaussures ouvertes éco-responsables pour l’été

À lire également

Become a Good One ! Abonnez-vous à nos contenus

Le média payant : accès illimité à tous les articles et OnePagers, réductions sur nos CleverBooks

Total
0
Share