Fairtrade Max Havelaar

D’où vient le nom Max Havelaar ? 

 

L’origine de ce nom se trouve dans la culture littéraire, puisque Max Havelaar est le nom du héros d’un roman hollandais de 1860, dans lequel l’auteur, Edouard Douwes Dekker, dénonçait l’oppression et l’exploitation des paysans.

 

Comment est née le label Fairtrade Max Havelaar ?

 

Ce label a été créée en 1992 par l’ONG Max Havelaar France, grâce à trois associations de solidarité internationale dont les noms actuels sont l’ISF (Ingénieurs sans frontières), ActionAid France, et Agronomes et vétérinaires sans frontières. Elles ont par la suite été rejointes par le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement). Cette ONG est un membre actif de Commerce Équitable France.

 

Quel est le rôle du label Fairtrade Max Havelaar ?  

 

Son objectif s’inscrit dans un mouvement dont l’objectif est de développer un commerce équitable qui respecte l’environnement et les droits humains. Elle accompagne les différents acteurs économiques vers une consommation plus solidaire et durable. Elle sensibilise les citoyens/consommateurs, interpelle les pouvoirs publics et développe l’offre de produits éco-responsables sur le marché français. L’ONG agit à l’international, puisqu’elle vient en aide aux pays producteurs dans les pays en voie de développement d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud.

Attention, ce label est différent du label World Fair Trade Organization.

 

Quelles sont les différentes versions du label Fairtrade Max Havelaar ? 

 

Depuis 2014, l’organisation a créé, dans le cadre du programme Fairtrade Sourcing Program (FSP), trois nouveaux labels concernant les produits spécifiques du cacao, du sucre et du coton. Ces derniers sont dits  « labels ingrédients ».

Vous avez une entreprise engagée ? Influence, campagne & production de contenu, The Good Goods est là pour vous accompagner !