C'est quoi la mode régénérative ?

C'est quoi la mode régénérative ?

 

C'est quoi la mode régénérative ?

 

La mode régénérative est une nouvelle approche du vêtement, au delà du bio, dont le but final est d’enrichir la terre. Sur l’ensemble de son cycle de vie, il est conditionné pour devenir une ressource et non un déchet. Pour ça, il est composé exclusivement de fibres naturelles biologiques elles-mêmes issues de processus de culture enrichissant : pas d’appauvrissement des sols par une monoculture, pas d’usage de pesticides ou d’engrais, respect de la biodiversité locale. Il s’agit principalement d’un mode de culture en biodynamie, une agriculture qui considère la terre comme un être vivant complexe, et ses habitants, vivants ou inertes, comme des ressources énergétiques permettant de se nourrir et de se régénérer. L'agriculture régénérative imite les cycles naturellement présents dans la nature, elle aide à accroître la biodiversité, enrichir les sols et atténuer le réchauffement climatique. Ça paraît fictif ? C'est déjà en marche. De nombreuses marques d'origine anglaise ou californienne donnent le "la" de cette révolution.

 

L’agriculture conventionnelle dans la mode 

Durant la plus grande partie de l'histoire de l'humanité, nous avons cultivé des fibres pour nos vêtements localement, +/- en utilisant les sous-produits de la culture alimentaire : les matières animales comme la laine, végétales comme le chanvre ou le lin, le coton. Ces matières biodégradables étaient exploitées dans le respect des capacités de production des animaux ou des sols. La première guerre mondiale signe l’avènement des engrais synthétiques (comme les nitrates, la soude, ou la potasse) et les tueurs de tout être vivant considéré comme nuisible, auxquels on ajoute le suffixe ”-cides” se développent progressivement à partir du XIXe siècle : pesticides, insecticides, ovicides, paratisicides, fongicides...etc, connaissant un boom à partir des années 50. Si les cultures biologiques de coton rendent cette matière aujourd’hui disponible, il s’agit de moins de 5% de l’offre totale de coton dans le monde. Par ailleurs, le marché du coton bio est sujet à fraudes, il est vendu en plus grande quantité qu’il n’est effectivement produit. La plupart des terres agricoles sont par ailleurs contaminées par des pesticides et des engrais chimiques, rendant indispensable la vérification annuelle des balles de coton dont on expertise les échantillons. Ces produits synthétiques sont à l’origine d’une contamination de l'eau douce et des sols et comme des populations, l’ensemble participant au réchauffement de la planète et à la dégradation du climat.

clothefoundry

Les marques régénératives guérissent plutôt que de détruire

Leaders du mouvement de la mode régénérative travaillent à la source des matières : ils connaissent leurs fournisseurs textile depuis la graine ou l’animal jusqu’à la matière finie et éduquent le consommateur à la fin de vie du produit. « De la ferme au dressing », elles recréent des filières et développent des structures économiques locales qui restaurent les sols et les êtres vivants. Elle refusent l’exploitation environnementale et humaine dont la production vestimentaire conventionnelle a pris l’habitude, débridée, destructrice et coloniale. Elles refusent d’asservir les pays en développement, particulièrement les femmes ou d’épuiser les sols pour fabriquer des vêtements et résolvent ainsi des problématiques interrectionnelles en repartant simplement du sol et de ses droits.

 

Au delà d’une mode durable, une industrie réparatrice

Nous avons dépassé l’ère du maintien ou de la limitation de nos actes destructeurs envers les ressources naturelles. Après la mesure, la réduction et la compensation à zéro de nos émissions carbone, il s’agit de réparerEt pour ça, s’en remettre à la terre. Le sol est l'une des ressources naturelles les plus importantes dont nous disposons. Lorsqu'elle est riche et fertile, elle fournit des nutriments aux plantes et aux animaux dont nous dépendons pour nous nourrir. De plus, le sol est une importante réserve de dioxyde de carbone, que les plantes extraient de l'atmosphère à mesure qu'elles grandissent. Des travaux de recherches de L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estiment que les sols pourraient séquestrer plus de 10% des émissions de CO2 d'origine humaine. L'International Resource Panel a publié un rapport expliquant comment la restauration et la réhabilitation des terres peuvent profiter à tous les objectifs de développement durable (ODD). Les techniques agricoles intensives ont appauvri les sols, les rendants moins productifs et efficaces dans le stockage du carbone. Cette dégradation concerne 33% des sols et plus de 90% pourraient l'être d'ici 2050, selon l'ONU.

Une certification en cours

La certification Regenerative Organic Certified (ROC) a été créé en 2017 par une alliance de chefs d'entreprise et d'agriculteurs, y compris des représentants de Patagonia. Elle comprend des critères concernant la santé des sols et la gestion des terres, le bien-être animal et l'équité des agriculteurs et des travailleurs.

Il s'agit d'une vraie révolution, pas seulement pour l'environnement mais dans la redéfinition du rôle des marques et des entreprises qui deviennent non seulement responsables de leurs actes mais empoignent leur rôle contributif positif pour l'avenir, soutenable, de l'humanité.

 

Des marques futuristes qui proposent une offre régénérative 

 

SOLAI

printedshortseditorial 900x

 

Trace collective

trace collective

RETROUVEZ TRACE COLLECTIVE DANS NOTRE ANNUAIRE DE MARQUES ENGAGÉES

Qwstion

qwstion

RETROUVEZ QWSTION DANS NOTRE ANNUAIRE DE MARQUES ENGAGÉES

 

 

Cloth Foundry Collective

clothfoundry

 

Story MFG

01 Hollie Fernando Story MFG Siblings 022 1296x

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? VOUS ALLEZ ADORER NOTRE NEWSLETTER

Recevez chaque dimanche une revue de presse de nos articles, podcasts et vidéos et les goodgoods news en avant-première.