Comment Reconnaître le Greenwashing ?

Comment Reconnaître le Greenwashing ?

 

Comment Reconnaître le Greenwashing ?

WeDressFair, select-store de marques responsables, lance une campagne de communication pour lutter contre le greenwashing. Les messages clefs sont présentés dans une vidéo parodiant le spot publicitaire d'une marque de mode hypothétique et au sein d'une infographie, avec humour et pédagogie, autour du hashtag #duvraipasdesmots. Thegoodgoods est co-signataire cette campagne, aux côtés de 45 entités (marques, influenceurs, collectifs) engagées !

 

Donner l'information au consommateur plutôt que de choisir à sa place

La première campagne anti-greenwashing de WeDressFair parodiait des affiches publicitaires de marques de mode sur Instagram.
Intitulée #duvraipasdesmots, (anciennement #duvraipasduvert), elle invitait les citoyen.nes à rester vigilants sur la recrudescence de messages de marques au sujet de leurs engagements sociaux et environnementaux, en ces temps de sortie de crise. "Si on peut espérer de vrais changements de comportements d'achat, on peut malheureusement aussi s'attendre à voir fleurir les discours green (...) souvent peu suivis d'actions concrètes", explique l'équipe WeDressFair dans un communiqué. Muni.es des clefs pour déjouer les pièges classiques du greenwashingles consommateur/rices peuvent effectuer des choix vestimentaires conscients et décider par eux-mêmes de valoriser des marques ou de s'en détourner.

LIRE AUSSI - CORONAVIRUS : POURQUOI LES MARQUES ÉTHIQUES S'EN SORTIRONT MIEUX ?


Une vidéo parodie des marques qui trichent

La campagne est centrée sur une vidéo qui met en scène le greenwashing : parodie du spot publicitaire d'une marque de mode hypothétique, Insaisissable Paris, qui met en avant sa nouvelle collection dite éco-responsable... Mais dont les promesses dépassent amplement les engagements réels, soulignant le décalage qui peut exister entre la communication et la réalité, les effets d'annonce projetés dans le futur et les actions concrètes effectuées au présent.


VIDÉO : IL Y A CEUX QUI PARLENT. ET IL Y A CEUX QUI FONT


ÉCOUTER AUSSI - PODCAST : DU STORYTELLING AU STORYDOING, NATHALIE LEBAS-VAUTIER DE GOOD FABRIC

Une infographie proposant des solutions

La vidéo s'accompagne d'une infographie pour apprendre à repérer le greenwashing, et pouvoir faire un choix en toute transparence. Elle fait suite au recueil de 45 témoignanges de consommateur/rices et influençeur/euses, dont les expériences de greenwashing se ressemblent : emploi abusif de l'intitulé "Made in France", incohérence entre le discours de la marque et ses activités, exagération d'un argument écologique ou social... 
Tout comme nous, WeDressFair parie sur la pédagogie, pour faire changer les comportements.

ÉCOUTER AUSSI - NOTRE PODCAST AVEC LE FONDATEUR DE 1083, THOMAS HURIEZ, SUR LE MADE IN FRANCE

guide antigreenwashing Infographie


46 Co-signataires engagés
 

À travers cette campagne, au delà de dénoncer des pratiques abusives, WeDressFair souhaite mettre en avant les acteur/rices engagé.es du monde de la mode éthique. 46 co-signataires, dont Thegoodgoods, parties prenantes de l'économie sociale et solidaire (ESS) et proches de WeDressFair sont présents pour les soutenir, des mouvements aux médias, en passant par les marques : Collectif Éthique sur l'étiquette, Fashion Revolution France, SloWeAre, Hopaal, Thinking Mu, Routine, LOOM, Lamazuna... 

COMPRENDRE LA NOTION D'ÉCONOMIE SOCIALE & SOLIDAIRE - UN PODCAST ANTI-GREENFRIDAY, AVEC JEAN PAUL RAILLARD

NOTRE LEXIQUE DES LABELS

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? VOUS ALLEZ ADORER NOTRE NEWSLETTER

Recevez chaque dimanche une revue de presse de nos articles, podcasts et vidéos et les goodgoods news en avant-première.