Le hoodie, refuge molletonné en pleine pandémie