RÉUNI Backstage : La Fabrication D’une Chemise En Popeline Engagée

RÉUNI Backstage : La Fabrication D’une Chemise En Popeline Engagée
Qu’en pensez-vous ?

 

Article construit en partenariat avec RÉUNI

 

RÉUNI Backstage : La Fabrication D’une Chemise En Popeline Engagée 

 

La simplicité est un exercice complexe.

Fabriquer une chemise pour femme hautement désirable et techniquement exigeante, c’est un défi. Y ajouter des engagements éco-responsables et un prix abordable, c’est un peu demander l’Everest à une marque. Alors quand la Chemise en Popeline RÉUNI - la marque d'Adrien Garcia - est sortie, si attractive et délicate à 117€ en précommande, on a voulu connaître les dessous de sa fabrication pour s’autoriser à craquer. 
Il arrive qu'on nous demande comment on peut-être à la fois juge & partie : écrire sur des marques de mode responsable qu’on a envie de promouvoir, tout en restant impartial pour évaluer leurs pratiques. La réponse est simple : on enquête. On décroche notre téléphone, on se déplace quand c’est permis, on part de la matière première d’un produit et on déroule le fil jusqu’à sa fin de vie, après qu’il soit passé par votre garde-robe. On sait que se reposer sur une certification ne suffit pas, on sait aussi que le produit écologiquement parfait n’existe pas. On s’appuie sur notre expertise et nos recherches pour agréger des faits qu’on tente de retranscrire de façon compréhensible. Et on challenge la marque pour qu’elle s’améliore, toujours. 

 Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 4759

La Chemise en Popeline RÉUNI

 

Anatomie de la Chemise en Popeline RÉUNI

La matière 

Fabriquer un bon vêtement est un exercice difficile. Pour cette première chemise, l’équipe RÉUNI a choisi une popeline de coton, une matière en apparence banale et pourtant le premier obstacle au trio esthétique/écologie/qualité, socle des valeurs de la marque.
La matière naturelle est un pré-requis, le synthétique est banni. Quand on connaît l’impact d’un coton conventionnel VS biologique, le label n’est pas négociable. RÉUNI a choisi plusieurs popelines certifiées GOTS, pour en tester la main, la stabilité et la robustesse en machine. Les toiles ont subi 10 cycles de lavage/séchage puis ont été mesurées et notées au toucher. 
Parmi les candidats, plusieurs étaient des cotons recyclés dont les fibres plus courtes n’ont pas suffisamment performé lors des tests. Un choix cornélien pour tout créateur engagé : le recyclé a un impact minimal mais, à ce jour, est moins durable dans le temps qu’une matière neuve dont les fibres sont longues. Il s’agit donc ici de créer un produit intemporel tant par son style que par sa qualité.
La popeline sélectionnée est française, fabriquée par la Maison Emmanuel Lang qui existe depuis 1856. La teinture de la chemise bleue est certifiée Œko-Tex Standard 100.

Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 4646

La Chemise en Popeline RÉUNI

 

Le fil d’assemblage, étiquettes, boutons

Il est en polyester pour assurer la solidité et l’absence d’ondulation des coutures après lavage, ce qui peut arriver avec du fil en coton. Deux choses à conseiller ici pour améliorer l’empreinte carbone de la chemise : vivre avec elle le plus longtemps possible et la trier via une filière de déchets textiles dédiée, afin que les matières puissent être dissociés en fin de vie.
Les étiquettes de la griffe (la marque) sont en soie, celles de composition et d’entretien sont en coton recyclé et les encres sont naturelles.
Les boutons sont en bio-résine végétale, produits en Italie.

Le design

Proposer peu de vêtements différents mais de très beaux vêtements signifie être intransigeant sur le design.
Ce qui différencie beaucoup RÉUNI de nombreuses marques de mode responsable, c’est le parcours de deux des cofondateurs, Alice et Adrien, diplômés du Studio Berçot et pas d’une école de commerce. Forts de leur amour du vêtement et d’un réseau de professionnels de la mode, ils s’attachent à concevoir exclusivement des archétypes du vestiaire féminin aux standards de grandes Maisons. Michael Gunther est un modéliste renommé qui a sculpté la toile à même un Stockman.
Les proportions et le design ont été choisis avec les femmes : un panel de clientes RÉUNI, sollicité pour connaitre leurs attentes d’une chemise parfaite. Quelle est-elle d’ailleurs ? À l’unanimité, celle qu’on emprunte nonchalamment à un homme. Un col français classique plus long que sur un modèle féminin, pour adoucir toutes les morphologies de visages, une longueur à mi-fesses qui rentre dans un jean sans découvrir le ventre quand on lève les bras au ciel, une manche qui descend sur l’épaule pour une sensation d’envergure et de pouvoir, un pli d’aisance dans le dos : tous les codes de l’homme chez la femme, auxquels on ajoute de la délicatesse comme une patte de boutonnage à pliage double en origami.

Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 4776

La patte de boutonnage origami

La solidité

Au delà du choix des matières, un vêtement durable est un vêtement résistant. Prévoir des renforts partout est un effort notable de la marque : doubles surpiqûres à 5 mm, soufflets de renfort latéraux, boutonnières verticales et horizontales pour que les pans de la chemises restent droits, grammage (le poids du tissu) intermédiaire à 115g/m, ainsi la chemise n'est pas transparente. 
Pour les mêmes raisons, les rayures du modèle bleu sont tissées plutôt qu’imprimées.

Le choix du site de fabrication

France, Bulgarie, Portugal : les prototypes RÉUNI se sont baladés dans différents ateliers de confection ayant reçu le patron. Mais on ne reproduit pas un plat Ducasse en ayant seulement les mêmes ingrédients ! Savoir faire une bonne chemise demande des secrets de famille et de longues années d’entraînement. Ruko possède les deux, une entreprise établie dans les Hauts-de-France et en Bulgarie depuis 15 ans. Historiquement, ce pays fabriquait des produits pour l’URSS, réputés pour leur robustesse. Si l’entreprise n’est pas officiellement certifiée pour ses responsabilités sociales envers les travailleurs, elle est sérieuse et régulièrement auditée. Du fait du confinement, RÉUNI n'a pas encore pu se rendre sur place. Fais confiance mais vérifie doit être une des valeurs d’une marque engagée. Au delà des certifications, la relation d’Homme à Homme est fondamentale. On leur propose donc un challenge : nous faire parvenir une story sur place lors du convoi bulgare ! #accepted ?

reuni composition

La Chemise en Popeline RÉUNI

 

Entreprendre Dans La Mode engagée 

La co-création pour lutter contre une mode jetable

Un vêtement durable, c’est celui qu’on prend plaisir à porter souvent et longtemps. 50% de l’impact environnemental a lieu lors de son usage et de sa fin de vie (= entre vos mains). RÉUNI co-crée chaque vêtement avec ses clientes pour comprendre leurs attentes de style, d’engagement, de prix. 558 femmes ont été interrogées pour La Chemise en Popeline. 50 ont ensuite contribué aux choix de matières ou à l’essayage de prototypes, comme un échantillon représentatif d’une population diverse (en âges, carnations et morphologies) des femmes françaises, en conversation permanente avec la marque via un groupe WhatsApp. Dans un effort d'inclusivité, les modèles sont disponibles du 32 au 46.

Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 5385

La Chemise en Popeline RÉUNI
 

La pré-commande distribution

Une marque engagée doit créer des produits durables mais également en maîtriser la quantité. Le premier problème de la surconsommation, c’est la surproduction (lien green friday). La pré-commande est un des outils qui permet de produire la juste quantité, d’éviter ainsi les stocks, les outlets de saisons passées, les soldes drastiques ou la destruction de vêtements. C’est une façon d’engager la/le consommateur/rice dans la durée et de faire grandir son désir pour un vêtement dont la livraison nécessite des semaines, autant de temps pour être sûr/e de son achat et rdver de la vie à deux qui s’annonce. Un challenge pour vous : imaginer des associations de tenues à créer à la rentrée (on vous renvoie au dernier paragraphe de cet article pour vous exercer). 

LES VERTUS DE LA PRÉCOMMANDE : UN ÉPISODE DU SAPPING AVEC HOPAAL

Le packaging

Ou plutôt, les packagings : si nos enquêtes tirent dans les coins, ça n’est pas pour taper sur les doigts des marques mais pour leur montrer des d’améliorations potentielles. Le packaging concerne bien sûr le colis dans lequel on reçoit un vêtement. RÉUNI est accompagné par RePack, une pochette réutilisable à déposer gratuitement dans une boite postale, dont l’impact est amorti après quelques usages.
Mais quid du scotch ? Du contenu qui protège le vêtement ? Des étiquettes jetables, des flyers, des mots doux… Autre dilemme pour une marque : l’écologie ou l’expérience client ? Si l’ouverture de boites géantes (l’unboxing) avec paillettes et confettis fait rêver sur Youtube, en pratique ces secondes de durent pas et ne contribuent pas à notre attachement au produit.
Choisir une boite dont la taille est adaptée à celle du vêtement, un flyer unique en papier recyclé et des ruban de craft compostables : autant de propositions aussi écologiques qu’elles ne sont pas sexy. Là, c'est à vous de vous engager aux côtés de la marque : les vraies valeurs sont dans le produit, pas dans le déballage !

Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 4666

La Chemise en Popeline RÉUNI
 

Le prix

L’éthique est multi-facettes : il s’agit d’inclure l’environnement dans ses choix, mais aussi les genres, les tailles et tous les portefeuilles. Pour rendre accessible un produit haut de gamme au plus grand nombre, la marque a choisi la vente directe en ligne (pas de marges pour des revendeurs, pas de frais de gestions de boutiques) et de ne pas dépenser en marketing. La Chemise en Popeline est proposée à 117€ en pré-commande puis à 135€. Pour s’assurer d’un prix juste pour vous et les fabricants, nous avons demandé à RÉUNI de nous communiquer le coût du produit fini, la marge se situe autour de 4 (avant les frais de conditionnement, transports et gestion), un chiffre juste, dans la moyenne de ce mode de distribution.
Il comprend d’ailleurs un autre engagement : 5€ est par chemise vendue est reversé à La Maison des femmes de Saint-Denis, lieu d’accueil pour toutes les femmes vulnérables ou victimes de violences.

Alors, on craque ? Oui on s’y autorise ! Embarquées par le produit comme par l’histoire de cette Entreprise Dans La Mode engagée qu’on a envie de voir s’écrire sur le long terme. Et pour être sûres que vous l’aimiez longtemps au cas où vous pré-commanderiez, RÉUNI nous a transmis quelques conseils d’entretien & durabilité, on vous a préparé une fiche Bristol ® ci-dessous.


Découvrir La Chemise En Popeline RÉUNI

LE SITE DE RÉUNI

 

IMG 0108.TRIM.MOV 1

 

Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 4677

La Chemise en Popeline RÉUNI

Sophie Strobele Essentiel N2 La Chemise en Popeline Mai 2020 REUNI MG 5356

La Chemise en Popeline RÉUNI

 

 

 

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? VOUS ALLEZ ADORER NOTRE NEWSLETTER

Recevez chaque dimanche une revue de presse de nos articles, podcasts et vidéos et les goodgoods news en avant-première.
 

 

Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.

Soyez le premier à commenter.