La Mode Éthique Sans Se Ruiner

ALLER DIRECTEMENT À LA SÉLECTION THEGOODGOODS
La Mode Éthique Sans Se Ruiner
Qu’en pensez-vous ?

 

La Mode Éthique Sans Se Ruiner 

 

L’offre en matière de mode éthique s'étoffe chaque jour et, pourtant, tout le monde ne semble pas encore en mesure de s’offrir un dressing responsable. Pourquoi la mode éthique n’est-elle pas ouverte à tous, sans condition de revenus et de moyens financiers ? Doit-elle seulement être accessible à celles et ceux capables d’investir des sommes (plus que) conséquentes dans leurs garde robes ? La mode éthique version entrée de gamme existe-t-elle ? Ce qui est sûr, c’est que l'élitisme n’est pas éthique en soi .  Pour démocratiser la mode responsable, on cherche des façons de consommer beau et éthique sans se ruiner !

People cannot afford fast fashion.   

POURQUOI LA MODE ÉTHIQUE COÛTE CHER 


L’économie, c’est barbant et on ne va pas se risquer à théoriser les modèles financiers de la mode, mais si on situe le juste prix d’une fringue quelque part dans les étiquettes de Zara ou H&M, rien en dehors de ces enseignes ne paraîtra abordable.
La Fast Fashion a complètement corrompu notre perception de ce qui est cher et de ce qui ne l’est pas en matière de mode.
En réalité, les prix anormaux sont bien ceux qu’elle pratique. On ne se le répétera jamais assez : il est techniquement impossible de produire un t-shirt à moins de 10€ sans qu’à une étape de la production, une ressource naturelle ou humaine soit exploitée abusivement. Il convient juste de se demander où.
Comme il y a cent façons de produire de la Mode responsable, il y a cent raisons pour lesquelles le coût d’un achat responsable est plus élevé que toute une séance de binge shopping chez Primark.

tumblr mak6ktGGkA1ru90dzo1 250

Parmi les plus évidentes : 


Les étoffes naturelles, bio ou sans composantes toxiques coûtent cher à produire et se fabriquent en plus petites quantités. Les marques dépensent plus pour se les procurer et répercutent naturellement ce coût sur le prix final du vêtement. 

Sans surprise, l’engagement social a également un coût. On le sait, on en parle depuis les années 90, les prix bas des enseignes de Fast Fashion cachent souvent des conditions de travail peu voire absolument pas respectueuses de celles et ceux qui produisent nos vêtements, bien loins de l’Europe. Les pays qui imposent un code du travail respectueux des salariés ont une main d’oeuvre plus chère.

Les entreprises de fast fashion sont des géantes dans leur milieu. Elles achètent en énormes quantités, produisent en énormes quantités et réalisent des économies d'échelle à tous les niveaux. In fine, elles déversent des volumes monstrueux de vêtements sur le marché qu’elles peuvent, ensuite, vendre à très grande échelle et à très bas prix. 

On l’a compris, la mode éthique ne sera jamais au prix de la fast fashion et il y a de bonnes raisons à cela. Mais l'éthique est-elle condamnée à devenir un luxe ?
Évidemment non. 
Voici des propositions de solutions pour s’habiller fashion sans détruire ni la planète, ni la faune, ni son PEL.

giphy

 

REVOIR SON MODE DE CONSOMMATION : LA SOLUTION POUR SHOPPER ÉTHIQUE ET PAS CHER


En matière de mode, consommer éthique est avant tout une histoire de concession. Comme on dit outre-Manche : “Buy Less, Choose Well” (et si possible “Make It Last”). Pour adopter une mode éthique sans renier son style ni faire un prêt sur 10 ans, il convient peut-être d’engager une réflexion sur nos habitudes d’achats et, pourquoi pas, d’envisager d’autres façons de faire son shopping.
Mais s’il paraît logique que, pour économiser, mieux vaut acheter des pièces bien faites qui durent, encore faut-il pouvoir se les offrir ! 
Pour le bien commun, on explore la jungle de la Mode Éthique et on cherche les bons plans.
Toutes les bonnes adresses sont en fin d’article !

Acheter de seconde main : le recyclage de garde-robe a du style 


Pas de production, pas de transport, en achetant vintage, on fait économiser au monde l’impact qu’aurait coûté la production d’une nouvelle fringue et son transport (très probablement de l’Asie à l’Europe). La solution idéale si ce n’est qu’elle implique de fouiller un peu pour dénicher des jolies pièces en bon état et qui devraient le rester. Coup de chance, TheGoodGoods a déjà dressé un petit guide de la fripe pour apprendre à bien ausculter les points sensibles d’une pièce de seconde main ! 

Louer ses vêtement : la solution eco-friendly pour s’habiller en créateur 


En partageant sa garde robe avec le reste du monde, on diminue drastiquement le nombre de pièces que chaque individu aurait pu acheter, et ça c’est responsable ! Louer, c’est aussi l’assurance de choisir son outfit parmi une sélection de pièces triées sur le volet. Avantage supplémentaire non négligeable : les plateformes de location de vêtements s’assurent de proposer des vêtements impeccables, sans défaut ni trace d’usure.
Toutefois, tous les vêtements proposés en location ne sont pas produits de manière éthique. Le top, c'est de privilégier les marques et les créateurs connus pour leur bonne conduite.

Et si toutefois on veut acheter neuf : un petit travail de recherche s’impose


On l’a bien compris et on l’assume, la consommation zéro n’existe pas et n’est pas une fin en soi. De temps en temps, le corps et l’esprit ont besoin des vertus thérapeutiques que peut procurer l’acquisition d’une fringue neuve. 
Pour satisfaire son appétit de consommateur sans trahir ni sa conscience ni son compte en banque, il suffit de savoir où shopper les pièces éthiques à prix raisonnable. 
La force des grandes enseignes, c’est aussi de proposer tout ce dont on a besoin, pour tous les goûts et tous les styles, plus ou moins au même endroit. Pour trouver son bonheur dans la mode éthique et responsable, un petit effort de recherche s’impose. L’offre est immense et prend de l'envergure de jour en jour. Il faut parfois prendre le temps de naviguer à travers les marques pour trouver chaussure à son pied. 

 intro

LA SÉLECTION THEGOODGOODS


Les marques qu’il faut connaître pour peupler son dressing de pièces #GoodGoods éthiques et durables.
Surtout n'hésitez pas à fouiller toutes leurs collections. Certaines de ces marques sont encore très jeunes et débordent d’idées aussi bien dans le design que dans leur approche de l'éthique. 
Pour cette fois, on se concentre principalement sur les collections masculines. Toutefois, gender is a social construct et la plupart des marques proposent également une collection femme. Une sélection spécifiquement féminine arrive très prochainement ! Stay tuned.


Pour un style casual 


Le Basiq

Marque française qui produit les essentiels de ton armoire à prix raisonnable. Pour l’instant, la marque propose des hauts pour hommes et femmes et une petite ligne d’accessoires (bonnets principalement) à base de coton bio et produits en Inde dans des conditions humainement responsables.
Comptez 25€ pour un t-shirt, 50€ pour un pull et 30€ pour un bonnet.

Le basiq

 

Pour un look hipster et décalé


Johnny Romance

Marque française de hauts brodés, comme chez mamie, le style en plus. Les collections sont unisexes. Tous les vêtements sont fabriqués à partir de coton bio puis brodés en France. Petit plus : la marque dispose de beaucoup de points de vente physique en France et pas seulement à Paris. 
Comptez 40€ pour un t-shirt, entre 90€ et 120€ pour un pull.

Johnny Romance

Pour une allure smart de parfait working boy


Loom

Marque française pour hommes classes et élégants et un brin BCBG. Les vêtements sont fabriqués majoritairement à partir de fibres naturelles (coton, laine…) en France, au Portugal, en Espagne et en Italie. Les matières utilisées sont certifiées OEKO-TEX, c’est à dire sans composés toxiques pour la santé et pour l’environnement.
Comptez 20€ pour un t-shirt, 45€ pour un polo, 60€ pour une chemise, 90€ pour un pull, 75€ pour un chino.

Loom

Pour un look plus mode 


Antagony

Marque parisienne qui s’inscrit dans une démarche slowfashion avec des pièces toutes produites en France et en petites quantités. Le plus : toutes les collections sont unisexes, et ça c’est fashion ! Les essentiels t-shirt et pull restent abordables. Pour les vestes et les pièces un peu plus complexes, il faudra prévoir un budget un poil plus conséquent.
Comptez entre 39€ et 85€ pour un t-shirt, 85€ pour un pull.

Antagony

 

Pour un trek en montagne


Cotopaxi

Marque américaine de vêtements de sport et d’accessoires de l'extrême produits à partir de matières recyclées dans des ateliers certifiés Commerce Équitable. Certifiée BCorp. En plus des vêtements de sport, la marque propose quelques pièces basiques, t-shirt, sacs de voyage et sacs de rando.
Comptez entre 20€ et 50€ pour un t-shirt, 80€ pour un coupe-vent, 100€ pour un pantalon, 110€ pour un backpack.

 

Pour un style outdoor chic


Hopaal

Marque française de vêtements produits en France et au Portugal à partir de matières recyclées (chutes de tissus, anciens vêtements, polyester…). Les collections vont du haut basique à la veste en passant par le maillot de bain, les chaussettes et le bonnet mais n’incluent pas encore de bas de type jeans ou pantalons. 
Comptez 45€ pour un t-shirt, 95€ pour un sweat, 175€ pour une veste.

Hopaal


Pour arpenter le bitume des villes et la terre des campagnes 


Jules et Jenn

Propose absolument tout ce dont on peut avoir besoin en la matière (de la botte à l’espadrille en passant par les sneakers, derbies et autres chaussures bateau...). Toutes les chaussures sont produites au Portugal et en Espagne à partir de matières premières européennes. 
Le cuir et le daim sont tannés en Europe dans le respect des normes environnementales. 
Comptez 130€ pour une paire de chelsea, 100€ pour des richelieu ou des derbies et 95€ pour des sneakers.

Jules and Jenn

Et si on décide de ne pas acheter neuf


LOCATION POUR HOMMES - Le Grand Dressing

Plateforme originale de location de vêtement pour hommes qui imagine elle-même une sélection de tenues chaque mois que vous pouvez conserver en location ou acheter en cas de coup de coeur. 

PARIS - Episode

Friperie riche et bien ordonnée avec la particularité de proposer beaucoup de pièces masculines. De la chemise de papy ultra vintage au (désormais classique) K-Way bariolé des 80’s en passant par le pantalon à pinces BCBG, il y a ce qu’il te faut.
12-16 rue Tiquetonne - 75002 Paris 

PARIS - Pointure Paris

Boutique de seconde main spécialisée dans les chaussures vintage. La sélection est fine et variée : Bottes, richelieu, sandales, quelques paires de sneakers etc. On trouve forcément son style en fouillant un peu.
41 avenue de la République - 75011 Paris 

LYON - Elephant Vintage

Vintage shop Lyonnais plutôt porté sur le streetwear. On y trouve aussi quelques marques de luxe et surtout des pièces de qualité toujours sélectionnées avec soin.
19 Rue Hippolyte Flandrin - 69001 Lyon

Retrouvez toutes les adresses recommandées sur la carte 

 

 

 

LA TEAM THEGOODGOODS !
Renaud3
Renaud Petit est rédacteur.

Après Lyon et Bruxelles, Renaud a reposé ses bagages à Paris il y a 5 ans. Spécialiste de la Haute Couture et de la mode éthique, il apprécie aussi bien les fringues minimalistes et bien conçues que les créateurs les plus extravagants. 
En dehors de la mode, Renaud a 3 passions... Si vous le cherchez, il est probablement sur son vélo, dans une galerie ou au restau !

 
Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.

Soyez le premier à commenter.