L'avis de la

rédaction

Que fait Second Sew ?

Second Sew est une marque de vêtements pour bébés et enfants (0 – 4 ans) issus de la revalorisation textile ou upcycling et confectionnés en France.


Prix moyen

20 à 58 €

Histoire de la marque

Second Sew propose des vêtements pour bébés et enfants confectionnés à partir de textiles ou de linge revalorisés. Il s’agit principalement d’anciens linges de maison de type draps, rideaux ou nappes, selon une technique d’upcycling mis en œuvre dans un cercle le plus vertueux possible.
La moindre chute textile est elle-même revalorisée en rembourrage de coussins dans une logique zéro-déchet.
Les textiles sont chinés et assemblés en région nantaise, le circuit est donc ultra court ! L’assemblage est réalisé dans des structures d’insertion sociale par l’emploi, en France par des personnes initialement en situation de précarité professionnelle.
Ces vêtements sont pensés pour les enfants, réalisés pour qu’ils puissent bouger, jouer, vivre 1000 aventures en les portant : les coupes sont larges, certains modèles disposent d’un élastique boutonnière pour adapter le vêtement à leur taille changeante en grandissant.
La créatrice Camille a souhaité proposer des prix abordables afin que la mode éthique pour enfants ne soit pas le privilège d’une certaine catégorie de porte-feuilles.
Du fait de l’upcycling, les pièces sont nécessairement uniques ou en très petites séries. Second Sew souhaite redonner une vraie valeur aux vêtements : ceux que l’on conserve, qui nous évoquent des souvenirs, que l’on se passe dans la fratrie, ou mieux encore : de mère en fille. C’est d’ailleurs comme ça qu’est née Second Sew : par la transmission intergénérationnelle.


Provenance et fabrication

La marque Second Sew est située à Nantes, au Solilab, cœur de l’ESS Nantais.
Elle travaille directement avec Le Relais Atlantique pour son approvisionnement.
Deux partenaires dans la chaîne de production :

  • En région nantaise : une blanchisserie et un atelier de confection, les deux sont des structures d’insertion.
  • À Calais : un atelier de confection.


Transparence / Notre avis

Totale. Camille prône la déconsommation, des pièces de qualité confectionnées avec attention dans des textiles résistants dans le temps, pour l’enfant mais aussi pour des considérations écologiques. Le made in France est une contrainte qui a un coût et l’on ne peut que saluer plus haut cet engagement !

 

Vous avez une entreprise engagée ? Influence, campagne & production de contenu, The Good Goods est là pour vous accompagner !