Milk Fiber : Des Vêtements & Du Textile En Protéine De Lait Caillé

Milk Fiber : Des Vêtements & Du Textile En Protéine De Lait Caillé

 

Milk Fiber : Des Vêtements & Du Textile En Protéine De Lait Caillé

 

Fabriquer du tissu avec du lait  est un procédé vieux de plus de 2000 ans ! Il consiste à optimiser le lait de vache non consommé (périmé ou rejeté par les laiteries) en le reconditionnant en fibres textiles, hier chimiquement transformées, aujourd’hui biodégradables. Prêt.es-à-porter le demain d'hier  ?

 
Un peu d’histoire

La fibre de lait est née entre les deux grandes guerres. 
L’histoire remonte aux années 30, lorsqu’un chimiste italien, Antonio Ferreti réussit à créer pour la première fois des fibres en caséine, la protéine du lait. Objectif : concurrencer et remplacer la laine.
Mais le procédé est alors complexe et impacte trop l’environnement, car il requiert de nombreux produits chimiques pour la transformation. Le fil obtenu est par ailleurs cassant et de mauvaise qualité. Il doit alors être mélangé à d’autres fibres comme le coton ou la laine pour pouvoir être exploité. La fibre est oubliée, jusqu'à sa réapparition dans les années 2000.
Il s'agit aujourd'hui d'une nouvelle génération de fibres innovantes fabriquées par diverses sociétés comme DueDilatte ou QMilk®.

 

Un procédé écologique à base de caséine, la protéine du lait

Le nouveau processus développé est entièrement naturel et beaucoup plus rapide.
On commence par isoler la caséine des autres composants du lait (eau, matières grasses et sucres), puis on ajoute un acide, comme du vinaigre, pour séparer les molécules de caséine de la matière liquide. Cette matière première est ensuite séchée jusqu’à obtenir une poudre blanche qui subit plusieurs transformations pour pouvoir être filée. Mélangée à de l’eau et à d’autres composants naturels, la préparation obtenue est enfin extrudée (mise en forme) pour obtenir des fils de différentes tailles. Les fibres de lait sont dérivées de la caséine (protéines du lait). Il est fabriqué à partir de lait de récupération, c’est-à-dire du lait périmé ou jeté au rebut selon des normes alimentaires strictes.
La fibre de lait fait partie de fibres de protéines régénérées, c'est-à-dire de fibres artificielles produites à partir de protéines non fibreuses d'origine animale ou végétale (en l'occurrence la caséine), reconfigurées sous forme fibreuse pour simuler la laine ou la soie.
Aujourd’hui, on arrive à produire de la fibre de lait avec 2 litres d’eau par kilo de matière contre 10 000 litres pour le coton, et sans formaldéhyde.

POST INSTA ECOVERO SCHEMA 1

Une variante de la soie

La fibre de lait se travaille comme de la soie, à laquelle elle est d’ailleurs souvent mélangée. La résistance du fil est comparable à celle de la laine.
Utilisée en prêt-à-porter, la fibre de lait donne des vêtements qui ont la particularité d’être compostables et biodégradables lorsqu’ils ne sont plus utilisés, s'ils ne sont pas teints ou teints avec des colorants également biodégradables. Le principal fournisseur Duedilatte utilise uniquement des colorants naturels, tels que la fraise ou le café. 

La fibre de lait est hautement résistante. La matière absorbe l’humidité et est donc potentiellement intéressante pour le sport, le linge de maison, les vêtements techniques. Elle est un peu plus légère que la soie à hauteur de 10%, et 13% de plus que le polyester. La fibre aurait également des propriétés hydratantes pour la peau du porteur, grâce aux acides aminés du lait présents dans la fibre elle-même, et anti-UV.
La mode n’est pas la seule application possible ! Le tissu est naturellement antibactérien, antistatique et hypoallergénique qui permettent son application également dans le domaine de la santé comme au Japon, où on l’utilise couramment pour le linge de lit des hôpitaux. 
Le coût de la fibre de lait est un des écueils actuels à son usgae, il est élevé à hauteur de celui de la soie.

Des collections de bodys pour bébés et de T-shirts ont été proposées par Duedilatte qui ne commercialise pas encore de produits finis au grand public. La matière est principalement distribuée en Italie pour l’instant...
À suivre ! 

milk fiber clothing

 

RÉFÉRENCES

  • Chauahn N, Arya N, Sodhi S. Fiber from milk products – a new dimension. Int J Curr Microbiol app Sci 7(04): 1257-1264.
  • Cow, Milkmaid & Chemist. Aralac protein brochure. 1950s.
  • Muthu, SS (Ed). Roadmap to Sustainable Textiles and Clothing: Eco-friendly Raw Materials, Technologies, and Processing Methods. Singapore: Springer. 2014.
  • 8. Kiron, MI. Manufacturing process of milk fiber. Accessed 2-17-19.
  • 9. Henry B, Laitala K, Klepp IG. Microfibres from apparel and home textiles: Prospects for including microplastics in environmental sustainability assessment. Sci Total Environ 2019 Feb 20;652:483-494.
  • https://fashionunited.uk/news/fashion/sustainable-fabrics-italian-brand-duedilatte-makes-clothing-from-sour-milk/2019030141896