Bijoux, design, lifestyle : Thegoodgoods art de vivre  

No Place Like Home : Rêver De Demain Dans Une Maison Éco-Responsable

No Place Like Home : Rêver De Demain Dans Une Maison Éco-Responsable
Qu’en pensez-vous ?

 

Article construit en partenariat avec Constelle

 

No Place Like Home : Rêver De Demain Dans Une Maison Éco-Responsable

Temps de lecture estimé à 9 minutes


Une brève histoire de l’avenir, rêvé depuis mon lit. La situation actuelle me fait réaliser l’importance de ce qui m’entoure, de la responsabilité portée par ma maison. Intérieure : en ce qu’elle m’assure de confort et environnement sain, extérieure : par le lien qu’elle crée entre moi et ceux qui fabriquent les objets qu’elle contient. Les marques engagées pour une maison responsable sont rares, Constelle en fait partie et s’est présentée à nous un peu en amont de cette période si étrange, où chérir son foyer nous est vital. Où, plus que jamais, nos choix façonnent le monde dont on rêve aujourd’hui et qu’on peut rendre réel demain. Il n’y a pas de hasard.
 

DSC06516

Allongée sur mon lit, je guette l’arrivée du printemps.
Trop occupés à tenter de les apprivoiser, nous sommes devenus les oiseaux en cage. Ce matin comme depuis des jours, la Nature me nargue à grands renforts de ciel bleu, de chants d’hirondelles qui ne sont pas étouffés par les pots d’échappement, de bruissements de feuilles qui renaissent timidement dans l’atmosphère devenue subitement avare en émissions de CO2. 
Moi qui n’ai jamais souhaité autant contempler les étoiles, la seule chose donnée à l’instant t, c’est mon plafond. Je suis réduite à mon imaginaire pour inventer des espaces dans cet espace, comme une planète en fractals sur laquelle m’échapper, enfermée dans quelques mètres carrés.
La pièce dans laquelle je me trouve est le point de départ du rêve, ce terme a aujourd’hui un sens tout différent.
La situation actuelle est surréaliste mais pas virtuelle. Elle offre une autre dimension dans laquelle nous avons la possibilité de choisir la re-composition du monde.

DES OBJETS RESPONSABLES POUR LA MAISON

Si je devais choisir reconstruire celui-ci sur de nouvelles valeurs, je commencerais par changer d’échelle.
J’intégrerais la nature dans chacune de mes décisions. 
Je placerais l’Humain au cœur, parce que même exemplaire, la somme des efforts combinés pour protéger l’environnement n’a pas de sens si elle ne sert pas l’ensemble des êtres vivants.
Je ferais en sorte que chacun de mes achats contribue à rendre équitables des conditions de naissance et de vie, des situations qui, bien que nécessairement inégalitaires au départ, sont remédiables par le bon sens et la solidarité humaine qui ont vraisemblablement été conçus pour ça.
J’accueillerais amoureusement chacun des objets qui composent mon existence, en n'oubliant jamais que celle-ci s’est une fois réduite à quelques mètres carrés, dans lesquels ils ont constitué mes amis les plus chers, dans lesquels j’ai réalisé que si peu d’entres eux étaient indispensables ou aient, à mes yeux, présenté du sens.
Je ferais en sorte que les marques ne soient plus des logos étrangers, étiquettes inanimées qui portent le souvenir de publicités targettées et d’un passage sur un site de vente en ligne, mais qu'elles deveinnent à nouveau des compagnons de vie. Des acteurs qui fournissent un service sincère, engagés à mon bien-être et respectueux de leurs partenaires, remplissant leur rôle de lien émotionnel et relationnel humain entre ceux qui fabriquent et ceux qui possèdent.

Je ne crois pas au hasard, je ne crois pas aux prophéties.
J’essaie de prendre au quotidien le pouls du monde et de tempérer la folie des Hommes qui ne l’écoute plus. D’engager les marques à devenir responsables, de faire la lumière sur celles qui sont vraiment engagées.
De sensibiliser un consommateur déconnecté de ses propres aspirations et, de facto, de ses actes de consommation.
Pour ça, Thibault et moi avons créé un média. Des marques nous contactent, on évalue leurs pratiques sur lesquelles nous communiquons si leur éthique est fondée.
Elle heure où j’écris ce rêve - non, il n’y a pas de hasard - nous avons été approchés par deux jeunes femmes dont les valeurs nous rassurent et nous poussent à croire qu’un pont existe entre ce rêve et la réalité d’«après ».

Demain, il faudra faire des choix. Cette étrange période nous donne la possibilité de refaire le zéro et d’investir dans notre avenir aux côtés de marques vraiment engagées. Pas une chimère mais du concret. On vous invite à découvrir les valeurs de Constelle. À vous de rêver !

Constelle V02 HD

DÉCOUVRIR LE TRAVAIL DE CONSTELLE  

"All the solutions are there." 

[Podcast] Bert van Son - Mud Jeans

Changer d’échelle : Constelle s’engage à valoriser l’artisanat

Alors que nous palpons plus que jamais la vulnérabilité de systèmes économiques mondiaux et débridés, Constelle propose un autre modèle. Il ne s’agit pas de fermer nos frontières mais de travailler à d’autres échelles : locales, humaines, artisanales. C’est le socle de l’ADN de Constelle qui connaît ses artisans et leurs communautés, comprend leurs besoins, apporte un soutien moral ou financier efficace tout en valorisant un savoir-faire de niche.
Savez-vous que le Khanta, broderie exécutée par les femmes de villages dans le Bengale, permet les maintenir à domicile et leur évite ainsi d’être séparées de leurs enfants durant la semaine, pour se rendre au travail ? 
Le blockprint est la plus ancienne technique d’impression artisanale, utilisant des tampons de bois gravés qui donnent une irrégularité unique. C’est un savoir-faire indien millénaire que la marque contribue à préserver.
L’impression en sérigraphie permet de réaliser des motifs de grandes tailles en utilisant artisanalement des cadres de bois et une encre naturelle. Les créatrices adaptent leurs designs aux techniques artisanales. Tous les produits Constelle ont une haute valeur ajoutée.

les artisans constelle

Avoir un fort impact social 

Audrey et Élise nouent avec leurs artisans-partenaires des relations de confiance, persuadées qu’un beau produit ne peut pas être réalisé par des ouvriers au prix de leur santé ou de leur dignité. Toutes deux sont issues de l'industrie du textile et de la décoration et savent qu’il est possible de produire des objets durables dans des conditions respectueuses de l’Humain. Elles ont à cœur de proposer un modèle plus juste que leurs expériences passées. 
Chaque partenaire de Constelle a été minutieusement choisi, et garantit par sa gérance et/ou ses certificats Fair Trade que les artisans et employés travaillent dans de bonnes conditions. Les communautés et organismes certifiés sont des sociétés familiales où les travailleuses/rs exerçent dans le respect des 8 critères sociaux de l’Organisation Internationale du Travail (ILO) :

aL86z3Tw

(RE-)LIRE NOTRE ARTICLE SUR LE TRAVAIL FORCÉ DES OUÏGHOURS EN CHINE

  • Emploi librement choisi
  • Pas de discrimination
  • Pas de travail des enfants
  • Liberté d’association, droit à la négociation collective
  • Salaire supérieur au salaire minimum local
  • Heures de travail raisonnables
  • Conditions de travail sûres et saines
  • Contrat de travail obligatoire

 

La solidarité : un devoir de réparation

Comme le mea culpa de leur vie professionnelle passée, Audrey et Élise ont décidé d’œuvrer pour la réparation des conditions de vie des ouvri.ers/ères et de leurs familles aux conditions rudes au Bangladesh. Elles se sont associées à Vision du Monde pour le projet Coussin du Cœur, un produit dont l’entièreté des bénéfices est dédié à cette cause. La vente d'une seule housse de coussin permet de nourrir une famille de 4 personnes pendant 1 mois au Bangladesh. Vision du Monde est également engagée dans la facilitation de l’accès à l’eau pour les femmes dans les régions rurales du pays. 

constelle vision du monde

LE SITE DE LA MARQUE

S’engager pour l’environnement

Les enjeux du développement durable requièrent une politique de respect environnemental claire. Constelle privilégie les matières renouvelables et naturelles comme le coton biologique certifié GOTS, le lin lavé ou la récupération de tissus usagés pour la technique de broderie sur patchwork, Khanta. 
L'emballage est réduit au minimum, constitué de papier et de carton recyclés. Les polybags (qui servent de contenant entre les fabricants et la marque) sont remplacés par des sacs en coton Constelle. Audrey et Élise sont en veille continue pour adapter leurs choix aux innovations les plus positives pour l’environnement.
L’empreinte carbone de la marque est compensée par don de 1% des bénéfices à l’association 1% Pour La Planète.

produits constelle 398ddbb7 6c02 4562 a5b1 dfea963a7758

Sensibiliser les consommateur/trices désengagé/es

Pour que le modèle économique soit gagnant sur toute la chaine, il faut inclure le dernier jalon : le client. 50% de l’impact du produit est entre ses mains lors de l’usage et de la fin de vie. Il faut alors un effort de pédagogie constant pour faire comprendre les valeurs et les enjeux des objets Constelle. À travers eux, un lien invisible entre le fabricant et l’usager, une succession de choix responsables et raisonnés qui font une planète durable par effet papillon.

L
’interaction perdurera dans le temps. Confiné ou simplement chez soi, à chaque fois qu’on pose la tête sur un coussin, la frontière entre rêve et réalités’amenuise.

 

DÉCOUVRIR LA MARQUE CONSTELLE

 

DURANT CETTE PÉRIODE EXCEPTIONNELLE, 10% DU MONTANT DES VENTES EST REVERSÉ À FONDATION DES HÔPITAUX DE FRANCE

 

LOGO CONSTELLE VERSION FULL

 

Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.

Soyez le premier à commenter.