Bijoux, design, lifestyle : Thegoodgoods art de vivre  

Les Lieux Qu’Instagram A Détruit : Envisager L'Après-Confinement Différemment

Les Lieux Qu’Instagram A Détruit : Envisager L'Après-Confinement Différemment
Qu’en pensez-vous ?

 

Les Lieux Qu’Instagram A Détruit : Envisager L'Après-Confinement Différemment

 
Profiter du confinement pour réfléchir à l'absurdité de la course aux likes, pour laquelle nous sacrifions notre amour-propre et notre environnement. 


Atterrissage en fracas

Au placard les déferlantes de touristes. Tandis que les aéroports réclament une baisse de la fiscalité pour subsister (WHAT THE !!)[1], la Nature se réjouit de nos états confinés. Notre enfermement nous contraint à redoubler de créativité pour pousser virtuellement les murs et rendre nos espaces aussi instagrammables que ces endroits où l’on partait en week-end sur un coup de tête, au moindre EVJF.
Ironie du sort mondialisé : la Terre a choisi un minuscule virus messager pour nous sommer de rester chez nous sous peine de mort, afin qu’elle-même puisse bénéficier d’un peu de répit. Les courbes d’émissions de C02 sont en chute libre, les fleurs repoussent entre les pavés.

Instagram 9 

De notre côté, nous apprenons à vivre localement, à nous approvisionner davantage chez le maraîcher qu’au supermarché, à planter des graines sur nos balcons qui deviennent des potagers urbains, à sympathiser avec nos voisins à 20h. Chacun se fout bien de savoir si son intérieur imparfait correspond aux clones de décoration générés par AirBnb ou si sa prochaine destination de vacances aura un potentiel de likes suffisant.

LIRE NOTRE ARTICLE SUR LES INITIATIVES SOLDAIRES DURANT LE CONFINEMENT

TÉLÉCHARGER CHILLENGES, UN GUIDE GRATUIT POUR EXPLORER LES FRONTIÈRES DE SON CANAPÉ

Pourtant, avant le confinement, c’est bien là que nous en étions arrivés : à prendre des billets d’avion en fonction de la photogénie des sites touristiques. La dernière GoPro sur la tête et le meilleur selfie-stick en main, nous avons sans crier gare ravagé des lieux rares, parfois secrets, qui sont aujourd’hui impraticables ou nécessitent de faire plusieurs heures de queue pour y tirer son portrait. Les images ci-dessous vous parleront davantage... Ce qu’on aimerait à travers cette illustration, c’est dépasser la culpabilité pour proposer d’autres modèles.

La rue crémieux à Paris

Un pavé paisible et des maisons aux couleurs acidulées dont les propriétaires sortent désormais en se contorsionnant, pour ne pas apparaître sur les photos des hordes de touristes.

depositphotos 313179194 stock photo paris france may 2019 rue

 

Roy’s Peak en Nouvelle-Zélande

Le sommet d’une montagne où l’Homme abandonné les bras en croix semble communier avec la Nature... au prix d’une file d’attente de plusieurs heures et sous des centaines de paires d’yeux étudiants cette même pose pour l’optimiser quelques minutes après.

ROYS PEAK INSTAGRAM


Lake Elsinore aux États-Unis

Il a suffit d’un post viral pour saccager durablement un champ de coquelicots au voisinage d’une petite ville paisible de 50 000 habitants.

Instagram 8

"Poppy Apocalypse" : Small California city overrun by thousands of tourists declares ‘public safety crisis’ titre le New York Times



Chechaouen au Maroc

Une ville officiellement nominée comme l’une des plus instagramables du monde. Des heures de files d’attente pour une pose sur les marches d’escalier d’une vieille ville où le commerce d’artisanat a fait place à la disposition orchestrée de fleurs, optimisant les décor du cadre carré.

Instagram 4

 

Santorini en Grèce

Des pierres blanches, des toits bleus. Au paysage idyllique de quelques locaux priviliégiés s’ajoute désormais de l’auto-bronzant à la louche et des Insta-husbands auxquels les instagrameuses répètent toute la journée que « Non, ce n’est pas mon meilleur profil, recommence ! ».  L’état grec s’est vu contraint d’imposer une limite aux nombres de visites quotidiennes.

Instagram 7

 

INSTA-REPEAT

Ce compte répertorie les images identiques, retouchées ou copiées, réalisées sur des sites pris d’assaut par les toursites.

Instagram 5



INFLUENCERS IN THE WILD

Ce compte montre les dessous de la réalisation des images glamour de nos quotidiens, aussi extraordinaires qu'enviables. À pleurer de rire plutôt que de désespoir devant la bêtise de nos contemporains.

IMG 8563


Re-booter nos voyages

Cette parenthèse temporelle est une occasion unique de challenger nos habitudes et de repenser la consommation telle que nous l’avons laissée : omniprésente, immédiate et sans limite. Nous sommes en train de réaliser que nos « besoins » présumés de commander à 23h sur Amazon Prime ou d’acheter une Xème tenue pour la prochaine soirée ne sont pas réels, mais guidés par des entreprises qui produisent dans le seul but de nous faire consommer.

(RE-)LIRE NOTRE ARTICLE SUR LES ALTERNATIVES AUX VOYAGES EN AVION

RÉ-ÉCOUTER NOTRE PODCAST SUR L'HYPERCONSOMMATION, LE BLACK ET LE LE GREEN-FRIDAY

Nos achats ne répondaient pas à un besoin ni ne constituaient un service, ils étaient un pansement à changer quotidiennement sur la plaie béante de notre bon sens. Ce dernier, comme la Nature, reprend ses droits alors que nous avons mis cette frénésie sur pause. Il y a fort à parier qu’à la fin du confinement, nous n’aurons pas la possibilité de nous regrouper à plus de 10 (même pour un EVJF...), que les frontières seront partiellement fermées et les échanges internationaux très limités. À nous de saisir cette opportunité pour considérer dès à pressent une autre forme de voyage, local, raisonné, en continuité de celui que nous avons entrepris dans nos intérieurs.
Ce que l’on traverse actuellement est réel. Les émotions positives ou négatives liées au confinement auront toujours sur les images Instagram la supériorité du vrai, loin de la désillusion des likes et d’un mensonge virtuel collectivement accepté.

staines

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? VOUS ALLEZ ADORER NOTRE NEWSLETTER

Recevez chaque dimanche une revue de presse de nos articles, podcasts et vidéos et les goodgoods news en avant-première.

 

 

[1] Les Échos
[2] BBC
[3] The Washington Post
[4] Les Possédés - Lauren et Boudard et Dan Geiselhart

Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.

Soyez le premier à commenter.