Bijoux, design, lifestyle : Thegoodgoods art de vivre  

J’ai Testé : Faire Un Soin Du Visage à Ma Moitié

J’ai Testé : Faire Un Soin Du Visage à Ma Moitié
Qu’en pensez-vous ?

 

J’ai Testé : Faire Un Soin Du Visage à Ma Moitié

 

FREEDGE6


Confinés pour le meilleur

À certains égards, le confinement est l'une des meilleures choses qui puisse arriver à notre humanité. Ne lâchez pas les chiens, je ne parle PAS du virus qui est une tragédie humaine, sanitaire, écologique et - c’est à redouter - économique. Je parle de l’isolement requis qui nous est imposé, universellement, de l’ambiance bien réelle de crise qui fait qu'une fois n’est pas coutume, on laisse un peu de côté notre individualisme crasse et les objectifs fame + money centrés qui nous guident 99.999% du temps (aussi efficace qu’un gel anti-bactérien…).
Voilà quelques mois qu’on partage le même toit avec ma moitié. Il m’arrive de constater, mi-attendrie, mi-irritée, les raccourcis sur le genre insérés probablement depuis l’enfance dans sa boîte crânienne, laquelle au demeurant est pourtant plutôt bien conçue.

- Des biscuits roses ? C’est pour les filles !
- Enfiler un de mes pulls (L, unisexe...) ? N’y pense même pas.
- La cosméto visage ?? Attrape-moi si tu peux. En dépit de sa peau déshydratée qui hurle « MAYDAY Nourrissez-moi ! » à la vue d’un savon de Marseille.

Confinement oblige, nous voilà donc redoublant de créativité pour animer les soirées à deux. Après avoir rincé Netflix, expérimenté toutes sortes de recettes de fonds de placards, trié dressing et salle de bain, vécu des parties de Scrabble endiablées, j’ai profité en fourbe d’un contexte associal pour appuyer sur la touche reset de sa conception de la virilité.

Assise à quelques mètres dans notre pièce-à-vivre, c’est sans préavis qu’un matin je lui fais parvenir l’email qui suit :

Cher xxx, nous confirmons votre rendez-vous pour un soin visage hydratant dans votre living-room ce jour à 17h.
NB : Vous êtes le bienvenu dans le jogging que vous portez depuis 15 jours.

Ô surprise et délectation, je reçois quelques minutes plus tard une réponse enthousiaste.

FREEDGE3

DÉCOUVRIR FREEDGE BEAUTY

 

Arsenal cosmétique bio

Le jour même, 17h, le dispositif est paré : canapé converti en table de soin, attirail placé sur un guéridon chiné, petite musique en fond sonore digne d’une initiation Kundalini. C’est parti.
Dans ma manche, deux atouts :

J’ai pris soin de fabriquer moi-même un gommage (dont la recette se trouve ici, page 17 par par Camille Chaudron) et d’utiliser une gamme de cosmétiques sans odeur, non genrée, exclusivement biologique, à la texture idéale pour une entrée en matière.
Je suis 5 étapes simples et universellement applicables :

  • #1 Détente du visage, par la pression douce de la peau, à l’aide de cotons humidifiés avec de l’eau très chaude
  • #2 Gommage léger par mouvements circulaires
  • #3 Masque à rincer détoxifiant, 92% d’aloé vera et de kiwi bio. Frais à la pose, dont les actifs réveillent la peau par pétillements et qu’il laisse sagement agir les 15 minutes réglementaires (pour l'avoir testé moi-même, les actifs se ressentent physiquement)
  • #4 Sérum booster délicatement déposé par tapotement à l’aplomb des joues et autour des yeux
  • #5 Gelée hydratante bonne mine hyper légère (le caractère collant d’un éventuel produit hydratant étant sa terreur ultime)

FR16423 DETOXIFIANT SERUM BOOSTER

DÉCOUVRIR FREEDGE BEAUTY

FREEDGE2


Sérum de vérité

Tout en procédant aux soins, je lui explique le bien fondé du test de ces produits, la preuve par la science étant généralement un élément de réassurance et un argument de poids dans nos débats : "Le gommage a été fait avec le petit déj, le masque, le sérum et la gelée sont des produits frais fabriqués sans aucun éléments pétrochimiques, à partir de fruits et légumes de saisons pressés à froid et sans additif. Ils sont donc hautement concentrés en nutriments et conservent leurs vitamines et antioxydants, du fabricant à la peau".  
Attraction - Répulsion : je le sens alors tiraillé comme sa peau entre l’envie de succomber à une nouvelle routine et la défense d’un ego piqué à vif, (enfin !) démasqué dans son lâcher-prise. Il attaque, ravi par avance de son argumentaire :
OK chérie. Magnifique démo digne du VRP de l’année, mais tes produits sans pétrole, dans quoi sont-ils emballés ?
Par KO, je réponds : "Dans du verre consigné. Ils sont livrés en petite quantité chaque mois pour garantir leur caractère ultra-frais et l’emploi exclusif de produits de saison".
L’homme ravale ses arguments en déglutissant un peu de sa gelée hydratante (comestible, au demeurant !) puis se lève sans préavis pour se mirer dans la glace. Et c’est en palpant ses joues de bébé et sa barbe de velours qu’il déclare que si on atteint 3 semaines de confinement, il aura eu le temps réglementaire pour changer d'habitudes et une licence « sociale » pour instaurer une routine beauté.

Pour sa conception de la virilité comme son hydratation cutanée, le confinement est une des meilleures choses qui pouvait nous arriver.
 

PAR ICI LA COSMÉTO EXTRA-FRAÎCHE, LOCALE ET ZÉRO-DÉCHETS

FREEDGE1

DÉCOUVRIR FREEDGE BEAUTY

 

FREEDGE5 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? VOUS ALLEZ ADORER NOTRE NEWSLETTER

Recevez chaque dimanche une revue de presse de nos articles, podcasts et vidéos et les goodgoods news en avant-première.

 

Dis quelque chose ici...
Vous êtes un invité ( S'inscrire ? )
ou poster en tant qu'invité
Chargement du commentaire... Le commentaire sera rafraîchi après 00:00.

Soyez le premier à commenter.